fbpx

Livraison OFFERTE dès 100€
(France, Corse, Monaco et Outre-mer)

Accueil » Blog » L'équipement du cycliste » Quels équipements pour être visible la nuit à vélo ?

Quels équipements pour être visible la nuit à vélo ?

Pour circuler de nuit ou par faible luminosité, la règlementation impose au cycliste plusieurs équipements de vélo obligatoires. Si bien qu’une absence ou qu’un défaut d’utilisation de ces équipements est passible d’une amende. Vous n’étiez pas au courant ? Rassurez-vous tout de suite, vous en possédez déjà certainement la plupart. Et même s’il existe des solutions de crédit pour équipement à vélo, l’acquisition des éléments manquants ne devrait pas nécessiter un budget important.

Lorsqu’on pratique le vélo la nuit, il est indispensable d’être bien visible, il faut voir et être vu. Notre propre sécurité en dépend, tout comme celle des autres usagers de la route. Posséder les bons équipements de cyclisme nocturne est donc primordial pour maximiser notre visibilité et ainsi, minimiser les risques d’accidents.

Faisons le point sur les équipements nécessaires pour être visible la nuit lorsqu’on fait du vélo.

Équipements pour être visible la nuit à vélo : Que dit la loi ?

Équipements pour être visible la nuit à véloLes équipements imposés par le Code de la route sont valables de jour comme de nuit. Ils concernent à la fois le cycliste, son éventuel passager et le vélo.

Pour le cycliste et son passager, le seul équipement réellement obligatoire est le gilet rétroréfléchissant. Bien que recommandé dans toutes les situations, ce gilet de haute visibilité n’est imposé que la nuit ou hors agglomération. Quant au casque vélo, lui aussi est fortement recommandé, mais n’est obligatoire que pour les enfants de moins de 12 ans.

Sur le vélo, les équipements imposés ou recommandés sont plus nombreux. Il permettent d’assurer une bonne visibilité du cycle et contribuent à garantir la sécurité de tous les usagers.

Pour être en règle, le vélo doit posséder les équipements suivants :

  • des freins avant et arrière
  • des phares ou feux de position émettant une lumière blanche à l’avant et rouge à l’arrière
  • des dispositifs rétro-réfléchissants ou catadioptres oranges sur les roues et les pédales
  • un dispositif ou avertisseur sonore

Équipements de vélo recommandés mais non obligatoires :

  • des pneus à bandes latérales réfléchissantes
  • un écarteur de danger
  • un rétroviseur

Porter une tenue et des équipements de vélo bien visibles

Maillot cycliste homme vert fluo Sécuvélo vue latérale arrièreDe nuit comme de jour, porter une tenue de cyclisme adaptée est très important pour assurer notre visibilité. Et si en journée, un maillot cycliste fluo ou de couleur vive suffit, la nuit, multiplier les accessoires réfléchissants est vivement recommandé.

Ensuite, au-delà du gilet fluo obligatoire la nuit et en-dehors des villes, il est possible de s’équiper d’autres accessoires réfléchissants pour être bien vu.

Parmi ces équipements de visibilité nocturne, citons :

  • les clips ou serres-pantalon que l’on attache au bas du pantalon
  • les bracelets et brassards de visibilité vélo à mettre autour du poignet ou du bras
  • les housses fluo réfléchissantes pour recouvrir un sac à dos, un porte bagages ou encore le casque du cycliste
  • les sangles ou harnais de sécurité à clipser autour des hanches
  • les bandeaux de visibilité à scratcher sur les sacs et autres besaces

De plus, pour pédaler la nuit de manière visible, certains vêtements de cyclistes intègrent même des diodes ou des lumières clignotantes. C’est le cas de certains gilets et casques conçus pour maximiser encore plus la visibilité du cycliste.

Les dispositifs lumineux pouvant être ajoutés directement sur le vélo :

  • les réflecteurs à placer sur les rayons des roues
  • les autocollants et stickers à coller à divers endroits sur le cadre du vélo
  • les éclairages puissants à LEDs
  • les lasers qui projettent et matérialisent des motifs lumineux sur le sol

Pratiquer le vélo par faible luminosité (nuit, couverture nuageuse, circulation dans un tunnel…) nécessite d’augmenter au maximum notre visibilité. En effet, un véhicule qui ne nous voit pas peut nous mettre en danger à tout moment. Alors pour rouler plus sereinement, n’hésitez pas à multiplier les équipements pour être visible la nuit.

 

Laisser un commentaire

Ceci pourrait aussi vous intéresser...